Bienvenue sur Mon local

Caviar ( Bassin d'arcachon - Gironde) - 20 g

Shipped under 5 days
45,20 €

Ce caviar se caractérise par la finesse de ses arômes, de noisette fraîche, un peu beurré, et sa longueur en bouche. L'attaque en bouche est légèrement salée, mais jamais désagréable. Vous ne trouverez pas de "crunchy" dans ce grain, mais une texture fondante, agréable au palais. Le caviar est frais, ramassé il y a quelques semaines, et peut mâturé jusqu'à 10 mois, où il prendra des arômes puissants. Authentique caviar d'Aquitaine.

Belle taille de grain, 2,6 mm au minimum, avec des couleurs variant dans la gamme de gris.

Important : les grains sont conditionnés le jour de la récolte, pour une fraîcheur et une qualité toujours meilleur.

Boîte de 20g, pour une dégustation de 4 personnes env.

Producteur de Gironde. Alimentation des poissons sans OGM.

A déguster tel que, bien frais, marié avec un champagne brut ! Vous pouvez aussi le cuisiner : avec des pommes de terre rattes, des coquilles St Jacques, du saumon cru ou fumé, un carpaccio de langoustines, des avocats, un oeuf coque...

Caviar ( Bassin d'arcachon - Gironde) - 20 g

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Producteur

Michel, ingénieur agronome, s'est lancé dans la production de caviar d'Aquitaine en 1999. Bénéficiant d'un lieu déjà dédié à l'élevage de l'esturgeon, mais pour sa chair, il consacre son énergie et son savoir faire à y produire un caviar sélectionné, haut de gamme, d'une qualité irréprochable. L'esturgeon sauvage ayant disparu de nos cours d'eau, à cause de la pollution et des pêches trop abondantes, ces grains si prisés sont issus de l'esturgeon de type "sibérien" (le Baeri), adapté aux conditions météorologiques de notre région et choisi par un institut public de recherche en agriculture (CEMAGREF). 

Pour garantir une traçabilité irréprochable, le site comprend toute la chaîne de production : de l'écloserie au conditionnement. 4 tonnes de caviar sortent chaque année de cette entreprise du Bassin d'Arcachon ! 60 % pour la France, le reste à l'export, principalement pour le japon. 

Pourquoi le caviar est-il si cher ? Au delà de l'image luxueuse de ce produit qui fixe une partie du prix, la production de cavair est longue, semée d'embûches et risquée...

En effet, Michel faît naître au début du printemps 50 000 alevins. Aprés une première selection, il en restera 35 000. Puis vient le temps de l'élevage, qui durera 9 ans, sans aucune production de caviar. Au bout de ces 9 ans, il reste dans les bassins à peu près 7500 femelles. Chacune  produira une seule fois dans sa vie 500 g de caviar environ. Il faut donc en permanence renouveller le cheptel d'esturgeons, veiller à la qualité de leur environnement, tout en faisant preuve d'une grande patiente !

Un travail de passionné !